Veuillez patienter...
Veuillez patienter...

Pourquoi s'équiper de pneus hiver ?

A partir du moment où le thermomètre affiche une température inférieure à 7°C (44,6°F), les performances d'un pneu été diminuent. L'objectif des pneus hiver est de procurer à votre véhicule des capacités d'adhérence optimales par temps froid.

1. Pourquoi équiper mon véhicule de pneus hiver ?

Il est recommandé d'installer des pneus hiver à partir du mois de novembre et jusqu'au mois de mars inclus. Cette recommandation est d'autant plus valable pour les automobilistes qui sont susceptibles de se déplacer vers des zones géographiques où les conditions climatiques hivernales sont rigoureuses. Il est très important d'avoir des pneus hiver toujours en très bon état, car des pneus hiver usés ne seront d'aucune efficacité sur sol enneigé ou verglacé. PNEUS ONLINE CANADA vous conseille d'installer 4 pneus hiver (aussi appelés pneus neige) afin de conserver une bonne adhérence en hiver, et vous recommande de changer les pneus hiver à partir de 3,5 mm (0.14 in) de profondeur de sculpture.

1. Tenue de route

À partir du moment où le thermomètre affiche une température inférieure à 7°C (44,6°F), la gomme n'a plus les même propriétés et les réactions du pneu et du véhicule s'en trouvent affectées.

2. Freinage et motricité

Grâce à ses nombreuses lamelles caractéristiques, l'adhérence du pneu est optimisée et la distance de freinage à très basse température est réduite.
Le pneu hiver offre une meilleure traction sur neiges et plaques de verglas, même aux véhicules les plus lourds (4x4, véhicule utilitaires, ...).

3. Sécurité

Un constat des autorités pour la sécurité routière : Un relevé effectué en 2005 montre que 38 % des accidents survenus en hiver impliquent au moins un véhicule équipé de pneus quatre saisons. Ces véhicules sont fortement surreprésentés dans les accidents, puisqu'on estime qu'avant 2008, ce sont 90 % des véhicules de promenade qui roulaient avec des pneus d'hiver. La proportion de pertes de contrôle est davantage élevée lorsque les véhicules impliqués sont munis de pneus quatre saisons.
Les pneus conçus spécifiquement pour la conduite hivernale constituent une solution sécuritaire pour circuler l'hiver. Ils sont conçus pour obtenir une adhérence maximale sur une surface enneigée ou glacée.

4. Règlementation

L'art 440.1. du code de la sécurité routière
Il prévoit que, sauf autorisations spéciales, les véhicules (véhicules de promenade, taxi ou véhicules de location) immatriculés ou offerts à la location au Québec ne peuvent circuler au Québec entre le 15 décembre et le 15 mars sans être munis de PNEUS HIVER. Tous les pneus dont le véhicule est muni doivent être conçus spécifiquement pour la conduite hivernale.
Le contrevenant s'expose à une amende de 200$ à 300$.

2. A quoi ressemble un pneu hiver ?

  1. Le pneu hiver se distingue du pneu été par la densité de sa gomme. Contrairement à un pneu été, la gomme d'un pneu hiver ne durcit pas, et offre donc au véhicule une meilleure adhérence sur la route à très basse température.
  2. Grâce aux nombre plus élevé de lamelles, la traction d'un pneu hiver sera également meilleure que celle d'un pneu été en cas de conduite sur route verglacée, enneigée ou humide.
  3. En plus du nombre plus élevé de lamelles, le pneu neige est également doté de rainures plus profondes et plus larges sur la bande de roulement, ce qui permet l'évacuation instantanée de la boue et de la neige.
  4. Le code de la sécurité routière définit le pneu hiver comme suit :
    Avant le 15 décembre 2014, il s'agît d'un pneu qui répond à l'un ou l'autre des critères suivants :
    • soit il porte le pictogramme règlementaire
    • soit il porte l'une ou l'autre des inscriptions suivantes :
      • "Arctic"
      • "Blizzard"
      • "Ice"
      • "LT"
      • "Snow" à l'exclusion de celle de "mud and snow"
      • "Stud"
      • "Winter"

    À compter du 15 décembre 2014, un pneu sur lequel est apposé le pictogramme règlementaire représentant une montagne sur laquelle est surexposé un flocon de neige comportant six pointes et dont la hauteur correspond au moins à la moitié de celle du plus haut sommet. Le profil de la montagne doit avoir au moins 15 mm (0.6 in) de largeur et 15 mm (0.6 in) de hauteur et comprendre trois sommets, celui du milieu étant le plus haut.

3. Quand l'utilisation des chaînes est-elle nécessaire ?

L'objectif des chaînes est de pénétrer la couche de neige en profondeur et de l'empêcher de s'amasser sur le pneu, ce qui aurait pour conséquence de ne plus pouvoir entraîner le véhicule.
Le fait d'équiper un véhicule de pneus hiver peut éviter, dans 99% des cas, de devoir installer des chaînes.
Elles sont autorisées seulement sur les routes enneigées, quelle que soit l'époque, et sur les tronçons de routes munis du signal B26 "équipements spéciaux obligatoires".

b26

RAPPEL :

La fabrication des chaînes à neige a été soumise à de nouvelles normes à partir du 31 mars 1986. Toutefois l'utilisation de dispositifs acquis avant cette date est autorisée.
Leur utilisation n'est pas réglementée. En revanche, sur les tronçons équipés du signal B26 si la mention « pneus neige admis » n'est pas précisée, le conducteur devra utiliser des chaînes.

Attention !

Il est primordial :

  • De ne jamais rouler à plus de 25 km/h avec des pneus munis de chaînes.
  • D'enlever les chaînes en l'absence de neige sur la chaussée, sous peine d'endommager aussi bien la roue (pneu, jante) que le véhicule lui-même (organes du passage de roue, carrosserie, ...).

Il existe une alternative à la chaîne métallique classique : la chaîne textile, idéalement conseillée pour les passages de roue étroits.

Rechercher
Pneus auto