Veuillez patienter...
Veuillez patienter...

Guide de l'adhérence Auto

Tout comme la puissance de freinage, l'adhérence du pneu est un élément primordial pour la sécurité du conducteur et de ses passagers. Cette adhérence peut varier de 1 à 10 suivant le type de pneu, ses sculptures, sa largeur, la qualité de revêtement du sol, mais surtout selon les conditions climatiques.
Avec les trois scénarios suivants, nous allons vous expliquer de façon simple et précise les quelques principes de base liés aux pneus et à leur utilisation.

Sur sol sec

L'idéal serait de rouler avec des pneus lisses (aussi appelés slick) les plus larges possible pour accroître la bande de roulement et l'adhérence.

Avantage : Lors d'une accélération ou dans un virage, l'adhérence serait améliorée grâce à l'augmentation de la bande de roulement. Le véhicule serait comme "collé" à la route.

Inconvénient : Une déformation importante du châssis si le véhicule n'est pas assez rigide, ainsi qu'une baisse de la motricité et de l'accélération, due aux nombreux contacts et frottements avec le sol.

Compromis : Selon la rigidité du châssis, trouvez un juste milieu entre des pneus lisses et des pneus très sculptés, afin d'atteindre une adhérence optimale. Adaptez également la largeur du pneu à la puissance du véhicule.

Sur sol mouillé

Pour ce type de sol, mieux vaut être bien préparé. Il faut non seulement tenir compte de l'adhérence, mais également de l'évacuation de l'eau par le pneu. Des pneus avec sculptures sont donc indispensables. L'idéal dans ce cas serait d'adapter la taille des sculptures à la largeur du pneu. Une sculpture en V est conseillée.

Avantage : L'eau s'écoule mieux jusqu'à la sortie des sculptures.

Inconvénient : L'adhérence est réduite à cause d'une bande de roulement plus étroite.

Compromis : Selon la taille de vos pneus, et selon la puissance de votre véhicule, il vous faudra lever le pied à la fois en courbe et en ligne droite. De façon générale, plus vos pneus sont larges, plus il faudra être vigilant lors de fortes pluies.

Sur sol enneigé/verglacé

La majorité des conducteurs n'est pas habituée à rouler sur ce type de revêtement ; il est donc important de redoubler de vigilance dans une telle situation. Dans les cas extrêmes, il est préférable d'utiliser des pneus cloutés ou des chaînes. Pour un usage quotidien en hiver, il est recommandé d'utiliser des pneus neige à lamelles afin d'adhérer au maximum au revêtement.

Avantage : Les sculptures des pneus hiver sont beaucoup plus nombreuses et profondes, ce qui améliore l'adhérence sur sol glissant. Ces sculptures sont aussi appelées lamelles.

Inconvénient : Une adhérence globale dix fois moins importante sur route sèche.

Compromis : Sur sol enneigé/verglacé, il faut avoir une conduite souple (accélération, freinage, virages) et toujours utiliser un rapport de vitesse supérieur à celui que l'on aurait utilisé par temps sec.

Rechercher
Pneus auto